samedi, octobre 16, 2021

Rubrique santé publique: Une grande majorité des kinoises pensent paradoxalement que les douleurs durant les règles sont normales

Lire aussi

Plusieurs kinoises interrogées durant une étude récente soutiennent que les douleurs durant les règles (ou dysmenorrhée) sont un phénomène normal. Elles utilsent donc largement durant cette période, soit des médicaments antalgiques (anti douleurs), des tisanes, des massages à base d’huiles essentielles, ou encore d’autres potions reçues des parentes (mère, sœur, grand-mère, tante ou toute autre femme de la famille famille) qui sont passées par les mêmes tracas et leur ont donné leur méthode pour faire passer la douleur.
Cependant avoir mal au ventre pendant son cycle n’est pourtant pas si « normal », et pourrait même être le signe d’une maladie sous djacente  ( kyste ovarien, myome, endométriose…). D’autres spécialistes du sujet n’hésitent pas à aller plus loin, en martelant qu’il « n’est pas normal d’avoir mal pendant ses règles ».
Les règles douloureuses ou dysménorrhée s’expliquent par la production de prostaglandines, une substance fabriquée par la muqueuse de l’utérus, l’endomètre. Elles provoquent des contractions utérines qui permettent à cette muqueuse d’être éliminée plus facilement. Plus elles sont nombreuses, plus les contractions sont douloureuses.
Certaines dysménorrhées sont dites primaires, elles apparaissent dès les premières règles et disparaissent avec le temps. Les dysménorrhées secondaires apparaissent (ou réapparaissent) à l’âge adulte. « Si les traitements analgésiques et hormonaux ne sont pas efficaces, surtout s’il y a des antécédents familiaux, ce peut être un cas d’endométriose, mieux vaut consulter un médecin ».
Des recommandations générales donc ont été  faites à ces kinoises, à savoir de se poser plus de questions et ne pas banaliser  leurs douleurs. Il faudrait savoir que « même s’il s’agit d’une forme légère d’endométriose, cette maladie peut évoluer et s’aggraver ». Un conseil phare est à retenir : à partir du moment, où vous avez mal régulièrement, que vous prenez des antalgiques voire que cela vous empêche d’aller au travail ou à l’école, allez voir votre médecin ou votre gynécologue.

Par Tigre

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles