jeudi, décembre 2, 2021

RDC : Plus de 50% de Congolais pratiquent la corruption (Luzolo Bambi)

Lire aussi

L’ancien conseiller en charge de la lutte contre la corruption de l’ancien Président Joseph Kabila, le Professeur Luzolo Bambi, refait surface, ce dernier temps, concernant ce fléau de la corruption qui gangrène la RDC.

Récemment, il a réaffirmé que jusqu’à présent les 15milliards, qu’il dénonçait à son époque, continuent de se volatiser jusqu’à présent.

Aujourd’hui, le Professeur évoque une analyse critique de la corruption, faisant état de 50% de la population congolaise vivant sous la corruption.

« L’analyse critique de la corruption en
RDC révèle que plus de 50 % des congolais pratiquent la corruption », Luzolo Bambi.

Et d’ajouter,

« C’est devenu un modèle de vie et un système de gestion de l’appareil de l’Etat. L’état de siège est également une réponse contre la corruption ».

Ces allégations du Professeur ou soit ces références, sont très loin d’être fausses, en analysant les différents rapports de missions d’enquêtes de l’IGF.

A l’instant où nous assistons au procès sur le détournement de Bukanga Lonzo, ces révélations de cet ancien Ministre de la justice pourraient insinuer et donner de la matière aux juges.

Quand aux congolais interviewés à ce sujet, ils souhaitent simplement que les auteurs de ces infractions répondent devant la justice.

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles