samedi, septembre 25, 2021

Qui protège les Chinois ? Yuma crève l’abcès

Lire aussi


L’occupation illégale de zones minières de la République démocratique du Congo particulièrement à l’est n’arrêtait pas de soulever les vagues.


Face au ministre des mines, le président des Fédérations des Entreprises Congolaise (FEC) n’a pas usé de la langue des bois. 

Les Chinois sont protégés, par qui ? S’interroge Albert Yuma qui relate comme ils ont été empêché de visiter une exploitation minière au Sud Kivu. Accompagné par une équipe de France 24, Albert Yuma a sonné l’alerte en interpellé la ministre des mines pour mettre fin dans cette situation honteuse. 


Ce pavé de Yuma intervient aussitôt après les révélations du journaliste de RFI sur l’exploitation illégale des minerais congolais par les étrangers.

Vendredi, au Conseil des ministres, le Premier ministre a demandé aux membres du gouvernement de prendre des dispositions pour mettre fin à l’exploitation du sous-sol congolais par les étrangers.

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles