samedi, septembre 25, 2021

Procès en appel Jacky Ndala : Moïse Katumbi réitere son soutien à son coordonnateur de la Jeunesse

Lire aussi

L’interview du Chairman Moïse Katumbi sur Jeune Afrique continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive.

Chacun trouve sa part et commente de sa façon, on ne peut que dire le Président d’Ensemble pour la République a réussi son interview.

Au cours de cette même interview, L’ex Gouverneur du Grand Katanga n’a pas handicapé sa parole pour condamner l’arrestation d’un de ses lieutenants fidèles, Jacky Ndala, condamné au Tripaix de Kinkole à 24 mois de Prison ferme depuis le 20 Juillet dernier.

« Cette condamnation est inadmissible et injuste. D’abord parce qu’un
politicien qui n’est pas critiqué, cest un politicien mort. Et puis
d’autres ont tenu des propos autrement plus dangereux et sont
toujours en liberté. On les invite même très souvent sur les plateaux
de télévision », Moïse Katumbi.

Signalons que Jacky Ndala est en appel, après la condamnation au premier degré.

Pour rappel, Jacky Ndala a été jugé en flagrance pour incitation à des manquements envers l’autorité publique, suite à ses propos tenus devant les militants la Jeunesse d’Ensemble pour la République sur la loi Tshiani.

Une loi que Moïse Katumbi qualifie de raciste et réitère leur décision de quitter l’actuel majorité au pouvoir l’USN si la proposition serait ne fusse alignée à l’ordre du jour au niveau de l’assemblée nationale.

L’interview du Chairman Moïse Katumbi est à retrouver en intégralité dans le site de Jeune Afrique.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles