samedi, septembre 25, 2021

Politique : Muzito encourage les débats d’idées pour un grand Congo, que les noms de politiciens

Lire aussi

La scène politique congolaise devient de plus en plus une véritable arène où le culte de la personnalité est monnaie courante.

61 ans après l’indépendance, le peuple congolais demeure dans une misère indescriptible, qui ne reflète en rien les richesses géologiques et culturelles du pays.

Selon Adolphe Muzito, depuis belle lurette, la classe politique et les congolais ont excellé dans les débats axés sur les noms de politiciens, au lieu d’un débat sur les idées.

L’ancien Prémier Ministre sous-tend sa thèse sur beaucoup d’exemples, allant de Mobutu à Joseph Kabila, qui ne sont plus là, mais les systèmes décriés par le peuple durant les mandats de ces deux Présidents s’accentuent.

Un discours développé devant les Communicateurs de son parti politique, nouvel élan, en séance de formation idéologique.

Pendant que le pays s’assombrit, les politiciens sont entrain de distraire, le peuple, pour leur positionnement. Des propositions de lois qui ne cadrent en rien avec le développement de la nation, visant plutôt à écarter les potentiels challengeurs.

cette réflexion du coordonnateur de Lamuka cadre avec les déclarations de plusieurs élites congolaises.

Il est temps que le peuple atteigne sa maturité politique, gage d’un Congo prospère.

Signalons que Nouvel Elan lance bientôt un séminaire pour l’évaluation du pouvoir actuel et l’élaboration de son offre Politique pour les élections de 2023, qui s’étendra de juillet-décembre 2021.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles