jeudi, décembre 2, 2021

Nord-Kivu: Incursion Rwandaise, une preuve de l’inefficacité de l’Etat de siège

Lire aussi

Ce matin, l’Est de la RDC , précisément le Nord Kivu a vibré au rythme désastreux de l’incursion de forces rwandaises.

Selon l’armée congolaise, six localités ont été occupées dans le territoire de Nyiragongo par ces troupes, avec pillage avant de quitter le sol congolais.

Une scène inexplicable, en plein état de siège que le gouvernement vante les résultats.

Si les frontières restent poreuses , en quoi sert l’Etat de siège proclamé depuis le 6 Mai? Sachant que c’est la dernière mesure efficace qu’un état, en danger, peut prendre.

Quand certains députés nationaux, provinciaux, la société civile, les notables et plusieurs acteurs politiques dénoncent le mensonge du gouvernement sur l’impact de l’État de siège, ils sont considérés comme de haineux. La dernière révélation fût celle de Billy de Kambale, soucieux juste ses compatriotes, malheureusement traité de tous les maux.

Selon les dernières révélations du député Lamuka Kasekwa, plus de 800 morts depuis l’instauration de ce régime d’urgence.

Ce qui est plus grave, la négation perpétuelle du diplomate congolais, qui reste impunie par les autorités congolaises.

Vincent Karega a qualifié de déclarations de l’incursion de troupes de son pays comme du Buzz. D’après lui, leurs militaires poursuivaient un fraudeur.

Cette nième scène désastreuse est une preuve suffisante qu’il faut réévaluer et réorienter cet état de siège, pour sauver la population, au lieu de chercher par tous les moyens pour se maintenir et chercher à écarter certains potentiels candidats, tout en diabolisant toutes les alliances.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles