dimanche, juin 13, 2021

Moïse Katumbi : Parfois les gens chantent l’hymne national sans comprendre son vrai sens !

Lire aussi

C’est devant la presse de Kinshasa en séjour à Lubumbashi que le président de Ensemble pour la République, Moïse Katumbi, a dénoncé et prévenu le complot monté contre la République afin de stopper avec ce qu’il appelle « bêtise ». Moïse Katumbi s’étonne du fait que curieusement même les intellectuels chantent parfois l’hymne national sans en comprendre le vrai sens :

« Nous sommes unis par le sort et l’effort. Quand il y a un mort à Goma, c’est le sort de tous les Congolais. Ça touche tous les Congolais. Qu’ils soient du Nord, du Sud, de l’Est ou de l’Ouest. L’effort, c’est la mobilisation de tout un peuple. C’est ce que nous faisons maintenant, la caisse de la solidarité, c’est la mobilisation. Et Ensemble pour la République a mobilisé et va continuer à mobiliser. Dans l’hymne national, on a tout dit. Nous allons nous défendre. Et je sais me défendre en respectant la Constitution et l’hymne national », a expliqué le Président d’Ensemble pour la République.

Pour Katumbi, le temps a sonné afin de constituer un bloc pour faire avancer le pays.

« Le président Tshisekedi est un frère même le président Kabila car le passé, c’est le passé mais je n’accepte pas d’être vilipendé pour rien. Je n’accepte pas non plus l’injustice. Je suis un chrétien, je prie Dieu pour que notre pays aille de l’avant. Mais je ne me laisserai pas abattre. Les demandeurs d’emploi peuvent tout faire mais je reste serein. Leur utopie, leur rêve ne passera pas parce que ce projet ne vise pas Katumbi mais il vise l’unité du Congo », indique Katumbi.

Rédaction

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles