samedi, octobre 16, 2021

Haut katanga : Kyabula avait contracté en 2019 un prêt de 16 milliards sans indiquer la source et la provenance ( Cour de compte)

Lire aussi

La cour des comptes de la République démocratique du Congo fait état de la mauvaise gestion des finances publiques de la province du haut Katanga, dans un rapport de conformité des comptes exercice 2019, publié sur son site Internet.

L’organe supérieur des contrôles note par exemple que la rétrocession transférée aux entités territoriales décentralisées (ETD), issues des recettes d’intérêt commun, reste insignifiante; des dépassements budgétaires non autorisés, l’inexistence du circuit de la dépense et des recettes publiques.

La cour des comptes fait remarquer par ailleurs que le gouverneur du haut Katanga avait contracté en 2019 un prêt de 16 milliards FC sans indiquer la source et la provenance. Une créance obtenue avec la complicité de l’assemblée provinciale.

“Des écarts importants de 57 milliards FC, entre les prévisions des recettes à caractère national et la loi de finances de l’exrcice 2019. A cela s’ajoute un cadre macroéconomique erroné utilisé pour l’élaboration et l’exercution de l’édit budgétaire”, constate la cour des comptes.

Selon ce rapport détaillé, suivant le projet d’Edit portant reddition des comptes du Budget rectificatif de la Province du Haut-Katanga pour l’exercice 2019, les prévisions et les réalisations des recettes ont été arrêtées respectivement à FC 518 185 151 475,00 et FC 339 825 403 126,39, soit une réalisation de 65,58% avec une moins-value nette de FC 178 359 748 348,61 (34,42%).

Rédaction

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles