samedi, octobre 16, 2021

Financement : Marché Conclu, le FMI accepte d’accorder 1,5 milliards $ à la RDC

Lire aussi

Après plusieurs années, soit, début décembre, 2012, suite à une opacité dans un contrat minier, le FMI avait suspendu ses décaissements, comme financement au programme de développement de la RDC, cette institution de breton-woods accepte un nouveau programme avec la RDC.

Le Conseil d’administration du FMI vient d’approuver le programme triennal du gouvernement assorti d’une facilité élargie de Crédit d’un montant de 1,5 milliards USD. 

Cela intervient juste après le remaniement opéré par Félix Tshisekedi, au niveau de la BCC.

Rappelons que les négociations ont débuté par Sele Yalaghuli, sous l’impulsion du Chef de l’État, en 2019. Le FMI va appuyer. Le Congo a implémenter des réformes économiques majeures.

Ce financement arriverait à un moment où la RDC fait face au multiples problèmes, comme toujours, entre autres la gratuité de l’enseignement de base, le social et l’insécurité.

Bien bon à recevoir de financement, mais de ce qui compte, c’est la rationalisation dans sa gestion, au risque d’une suspension encore à l’avenir.

Si pour les proches de Félix Tshisekedi, c’est un actif dans le bilan du Président, par contre les autres pensent « NON », car aucun pays ne s’est développé grâce à ces prêts.

Du moins, cela prouve la restauration d’une gestion crédible de finances publiques dans notre pays, avec l’apport de l’IGF de Jules Alingete, Chef de service.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles