jeudi, décembre 2, 2021

Élections 2023 : Le réseau Européen pour l’Afrique centrale craint le chaos en RDC

Lire aussi

Le manque de concensus sur la désignation de nouveaux membres de la CENI, particulièrement du président de cette institution d’appui à la démocratie, inquiète de plus en plus les partenaires de la République démocratique du Congo ainsi que plusieurs organisations internationales. Dans un communiqué de presse publié ce mercredi 27 octobre 2021, le Réseau européen pour l’Afrique centrale (EurAc) demande à l’Union européenne de faire quelque chose pour éviter au pays le pire en 2023.

« Le Réseau européen pour l’Afrique centrale (EurAc) et ses membres regrettent que la désignation du nouveau président de la CENI Denis Kadima ait eu lieu en l’absence du concensus. L’Union européenne (UE) doit tout mettre en œuvre pour éviter une crise politique majeure qui pourrait compromettre la tenue d’élections démocratiques apaisées en 2023 », peut-on lire dans ce communiqué.

Fabrice Lukamba

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles