samedi, septembre 25, 2021

Église catholique et protestante poignardées, Denis kadima imposé à la tête de la CENI

Lire aussi

Du Centre interdiocesain à Gombe au siège du comité d’intégrité et de médiation électorale (CIME) dans la commune de Ngaliema, les discussions et autres tractations pour désigner le prochain président de la CENI ont été longues.

Les 6 confessions religieuses ayant quitté la CENCO ont annoncé, à 23 heures, avoir terminé le travail entamé à la CENCO, « dans le respect de la charte ».

Il en ressort qu’un accord a été trouvé, mais aucun nom n’a été avancé.
<L’assemblée nationale va communiquer le nom après dépôt du Procès Verbal », a déclaré le pasteur Dodo Kamba à la presse.

L’entourage de ces chefs religieux donnait le nom de Denis Kadima, candidat des kimbanguistes. C’est le candidat à laquelle s’opposaient la CENCO et l’ECC, estimant qu’il était trop proche du président Tshisekedi.

Comme à l’élection de Ronsard Malonda, il faut noter que ce candidat désigné qui n’est pas fruit d’un consensus, ne fera donc pas l’unanimité.

Rédaction

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles