jeudi, décembre 2, 2021

Confessions Religieuses : Malgré les 72h, « Kadima ou Rien » ne change pas dans le groupe de six

Lire aussi

La première rencontre de la composante confessions religieuses, de ce samedi 2 octobre, pour trouver enfin un consensus dans la désignation de leurs délégués à la CENI , dans le délai ultime de 72h de Mboso, a couché d’une souris.

Bien que les 72h courent jusque lundi, mais Dodo Kamba et sa bande promettent d’adresser une correspondance déjà à Mboso en lui signifiant que le travail qu’ils avaient déjà réalisé est cohérent, Cad le choix de Kadima est cohérent, qu’il qualifie de meilleur.

D’un autre côté, Abbé Nshole donne la chance à la dernière réunion de ce lundi , le dernier jour de 72h.

Argument balayé par Dodo Kamba, qui dit que rien n’est prévu pour ce lundi.

Le rapporteur de ces six Confessions affirme nettement qu’ils sont en divergence avec la CENCO et l’ECC.

Il est clair que bien que l’église catholique et l’ECC ont jugé bon de reprendre le processus à zéro pour harmoniser les divergences, mais les six autres gardent leur carte.

Pourquoi s’accrocher à ce choix qui les divise? N’y a que Denis Kadima comme expert électoral dans toute la République? A la population de constater.

Signalons que les confessions religieuses doivent donner un délégué à la tête de la CENI et un autre comme membre de la pleinière.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles