samedi, octobre 16, 2021

Concerts congolais en Europe : Pendant Kabila égale après Kabila, le Zénith de Werra annulé pour des raisons politiques

Lire aussi

Triste nouvelle, mais cela n’était plus un secret de polichinelle, pour les curieux de la culture, après le report de la date de prestation du 17 au 25 Septembre et le scénario à la maison Schengen. La préfecture de police française vient d’annuler le concert Zénith-La Villette de Werra , sur arrêté.

Les motivations ne sont que Politiques, craignant la répétition de scènes désastreuses qui se sont produites lors de l’AccordHôtels Arena de Fally Ipupa, le 28 février 2020, par une catégorie de congolais de la diaspora identifiée en combattants.

Ces scènes ont coûté à la France beaucoup de dégâts matériels, des véhicules incendiés, etc…

Ces combattants annoncent déjà des manifestations aux alentours et à l’intérieur de Zénith, le même jour du concert, soit le 25 Septembre.

Selon la préfecture, tout comme Fally, on reproche à Werra, par ses compatriotes congolais, auteurs de désordres, d’être proche de Félix Tshisekedi, comme il le fut à Kabila.

Pour ces combattants, tant que le peuple continuera de souffrir, tant que l’insécurité régnera à l’Est et que les musiciens ne dénoncent pas, ils sont entrain de courtiser avec le pouvoir en place, pas de concerts en Europe.

Entre temps, un bon pourcentage de billets étaient déjà vendus , l’artiste également avait déjà perçu une partie de son cachet.

Qui va rembourser ? La question reste pendante.

Ce concert est l’initiative d’un producteur français et Werra voulait profiter pour en faire un événement de réconciliation avec les combattants. Le concert prévu pour ce 25 septembre au Zénith de paris, de l’artiste Werrason est annulé définitivement.

Rappelons que depuis 2010, aucun Concert d’un congolais résidant dans le pays ne se produit, bien que Fally Ipupa a joué avec beaucoup de difficultés l’année passée.

Les autorités doivent faire diligence pour décanter la situation. Une grande perte pour la rumba congolaise, qui doit être reconnue au niveau de patrimoines à l’UNESCO.

D’une part, les musiciens congolais souffrent de la piraterie, sous un silence criminel de l’État, de l’autre côté il subit les conséquences de l’incompétence de politiciens Congolais.

Le problème est sérieux, sauvons notre culture.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles