dimanche, juin 13, 2021

Aide humanitaire aux sinistrés de Goma : Le torchon brûle entre Lucha et la Fondation Denise Nyakeru

Lire aussi

C’est depuis lundi 7 juin que le conseil d’avocats de la fondation Denise Nyakeru a porté plainte contre les autorités de la Lucha, dont M.Espoir Ngalukiye, pour diffamation.

Tout remonte de la dénonciation de la Lutte pour le Changement, du 4 Juin, sur le détournement d’une partie de l’aide humanitaire que la fondation de la Première Dame a apporté aux sinistrés de l’éruption volcanique de Goma.

Dans leur dénonciation, ce mouvement Citoyen a cité notamment les dirigeants de la fondation et les autorités militaires du Nord-Kivu.

Pour la fondation Nyakeru, les propos tenus par la LuCha portent atteinte à l’honneur de la fondation et également à celui de la Première Dame.

Réagissant suite à cette plainte, la LuCha crie à une fuite en avant et dénonce le sabotage de la vision du Chef de l’État qui se caractérise dans la liberté d’expression et de dénonciation.

“…Ce mandat réduit à néant la vision du Chef de l’Etat qui ne cesse de souligner dans ses discours qu’il ne veut pas
voir un seul congolais être poursuivi à cause de ses opinions. L’Etat de droit chanté par le gouvemement congolais
sera une réalité lorsque les acteurs de la Société civile qui dénoncent, sur la base d’éléments tangibles et concrets
la corruption, le detournement de fonds publics se sentiront proteger dans leurs activités.
En analysant la plainte de la Fondation Denise Nyakeru qui circule sur les réseaux sociaux, nous constatons qu’i
s’agit d’une fuite en avant pour étoufter toute possibilité d’enquėte visant les membres de cette fondation mis en
cause mais aussi des autorités politico-administratives impliquées dans le détournement de l’aide humanitaire des
VIctimes de I’eruption du volcanique en fuite à Rutshuru, à Sake, etc.
D’ailleurs, il ya des présumés auteurs de ce détournement qui ont été interpelés pour servir d’échantillon…” Extrait de l’appel urgent de la LuCha de ce 8juin 2021.

De plus, La lutte pour le Changement profite de l’occasion pour lancer un message à la Première dame.

“…A la 1ère Dame et Présidente de la Fondation Denise Nyakeru : à donner instruction à son équipe de cesser les menaces à l’encontre des activistes de la Socièté civile qui militent pour la bonne gouvernance des fonds afin de mériter la confiance de la population et de l’humanité entière…”

Pour rappel ce don en vivres et non vivres a été distribué le 1er Juin aux sinistrés à Goma, plus de 2800 ménages étaient bénéficiaires de cet acte de charité de la part de la Première dame.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles