samedi, septembre 25, 2021

A.Muzito : Les facilités du FMI ne combleront pas le manque à gagner par an dans la mobilisation de recettes du Pays

Lire aussi

Reconnu par sa technicité dans le dossier Économique, face à ses militants de Nouvel Elan, ce weekend à Kinshasa, l’ancien Prémier Ministre Adolphe Muzito analyse l’impact de l’appui financier du FMI sur l’économie de la RDC.

L’appui financier du FMI est de l’ordre de 1,5milliards $ pendant 3 ans, soit 500millions $ par an. Dans ce 500millions , plus de 200millions iront dans la balance de paiements, soit la caisse de la BCC, seul le reste sera investi dans le budget de l’État.

Sachant que la RDC mobilise par année aux environs de 3,5 milliards $ , au lieu de 18milliards $ , le déficit est aux environs de 14 ou 15 milliards $ par an de manque à gagner.

Dans ces 3,5milliards $, 2 milliards sont affectés dans le paiement de fonctionnaires de l’État, dont 10% de ces derniers (les autorités) consomment plus de la moitié et le reste pour le 90% .

De ce fait, l’apport de 300 ou 200 millions du FMI ne signifie rien et ne résoudra aucun problème.

A en croire l’ancien Prémier Ministre, nous devons plutôt revoir notre politique économique, source de notre problème.

Rappelons que depuis le 16 Juillet que le FMI a officiellement renoué avec la RDC , après la rupture intervenue en 2011.

GLG

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières nouvelles